VCU forcé de quitter le tournoi de la NCAA par le coronavirus

v

La pandémie de coronavirus a perturbé le tournoi de basket-ball masculin de la Division I de la NCAA pour la première fois samedi, lorsqu’un match prévu entre l’Oregon, septième tête de série, et Virginia Commonwealth, une tête de série n ° 10, a été déclaré non-contesté en raison de problèmes liés au virus.

VCU a déclaré dans un communiqué samedi soir avoir reçu «plusieurs tests positifs» au cours des 48 dernières heures.

“Nous sommes dévastés pour nos joueurs et nos entraîneurs”, a déclaré Mike Rhoades, l’entraîneur de VCU, dans le communiqué, qui a noté que l’équipe subissait des tests quotidiens au cours des trois dernières semaines.

Dans sa propre déclaration de samedi, le comité de basketball masculin de la NCAA a déclaré qu’il regrettait que les joueurs et les entraîneurs de VCU «ne puissent pas participer à un tournoi auquel ils ont gagné le droit de participer.

Selon les règles du tournoi, l’Oregon avancera automatiquement dans le tournoi et jouera le vainqueur du match de samedi soir entre le n ° 2 de l’Iowa et le Grand Canyon, une tête de série n ° 15.

Le virus est apparu au cours du tournoi, qui se joue entièrement dans l’Indiana à cause de la pandémie, comme une menace de mettre fin aux quêtes de championnat avant même qu’elles ne commencent pour de bon. La semaine dernière, les conférences de la côte atlantique et du Big 12 ont vu des équipes – Duke, Kansas et Virginie – se retirer de leurs tournois à cause du virus.

Les responsables de la NCAA ont imposé des restrictions importantes aux joueurs, entraîneurs et officiels dans le but d’empêcher le virus de s’immiscer dans le tournoi masculin, un poids lourd des sports universitaires qui représente la plupart des revenus annuels de l’association. La participation a été limitée, les équipes ont été en grande partie confinées à leurs hôtels à Indianapolis et de nombreuses personnes associées au tournoi ont été soumises à des tests quotidiens pour le virus.

En outre, les membres des équipes de voyage ont dû subir un test négatif pour le virus pendant sept jours consécutifs avant de se rendre dans l’Indiana.

Mais dans une interview lundi, Mark Emmert, le président de la NCAA, a reconnu que des cas pourraient faire surface pendant le tournoi, qui devrait se terminer le 5 avril.

«Le premier objectif est de ne pas avoir de problèmes médicaux graves», a déclaré Emmert. «Cela ne veut pas dire que nous n’aurons pas à se retirer des équipes ou que quelqu’un sera testé positif – nous ne sommes pas naïfs à ce sujet – mais pas de problèmes médicaux sérieux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *