Imran Khan du Pakistan est testé positif pour le coronavirus

v

ISLAMABAD – Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a été testé positif au coronavirus, ont déclaré des responsables.

M. Khan est en isolement chez lui et devrait rester en isolement pendant au moins 10 jours, les fonctionnaires ont dit. «Le Premier ministre a une légère toux et de la fièvre», a déclaré le Dr Faisal Sultan, ministre de la Santé de facto du pays. «Une équipe de médecins le soigne.»

Le Premier ministre a reçu sa première dose de vaccin jeudi et des responsables ont déclaré qu’il semblait avoir été infecté avant l’inoculation. Les ministres du gouvernement et d’autres responsables qui ont eu des contacts avec M. Khan au cours des trois derniers jours sont maintenant également testés pour le virus. La protection contre un vaccin prend généralement un certain temps, et deux doses de la plupart des vaccins sont nécessaires pour une protection maximale.

M. Khan, 68 ans, ancien joueur de cricket, est généralement considéré comme en très bonne santé. Mais les critiques disent qu’il a été plutôt décontracté à propos du port d’un masque. Lors d’une inauguration de projets gouvernementaux vendredi, M. Khan a pu être vu sur des photos sans masque alors qu’il rencontrait des responsables.

Le Pakistan est confronté à une troisième vague de pandémie, avec un pic de positivité ces dernières semaines. «C’est très alarmant», a déclaré le Dr Sultan, qui a noté que le taux était passé à 9,5 pour cent.

«La pression monte dans la capitale fédérale, Peshawar, Karachi et les principaux centres urbains du Pendjab», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

La pandémie a rendu malade plus de 623 000 personnes au Pakistan et plus de 14 000 sont décédées, selon une base de données du New York Times.

Les responsables ont exhorté le public à respecter les protocoles de sécurité, avertissant que le non-respect de cette consigne pourrait entraîner des restrictions plus strictes. Le nombre croissant de cas a contraint les autorités à imposer des restrictions sur les points de vente de nourriture et les rassemblements sociaux.

Le Pakistan a commencé à vacciner les citoyens de plus de 60 ans ce mois-ci avec le vaccin chinois Sinopharm.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *