Dario Gradi désolé pour «ne pas reconnaître les signes» des abus de Barry Bennell | Football

v

Dario Gradi s’est excusé pour «ne pas avoir reconnu les signes d’abus» perpétrés à Crewe Alexandra par l’ancien entraîneur de football et pédophile en série Barry Bennell.

Bennell, qui travaillait au club dans les années 80 et 90, purge une peine de 34 ans après avoir été reconnu coupable d’abus sexuels sur des enfants à cinq reprises. Il a été décrit par le juge de la peine comme «le diable incarné».

Gradi a été critiqué dans le récent rapport Sheldon pour avoir traité une plainte contre l’entraîneur des jeunes Eddie Heath pendant son séjour à Chelsea et pour ne pas avoir réagi aux rumeurs et aux préoccupations exprimées à propos de Bennell à Crewe.

«Je souhaite exprimer ma plus profonde sympathie aux survivants et à leurs familles», a déclaré Gradi. «Je regrette sincèrement et personnellement que le préjudice causé à ces jeunes n’ait pas été découvert à l’époque. Je m’excuse de ne reconnaître aucun signe d’abus à ce moment-là. »

Mercredi, l’examen indépendant a révélé que l’homme de 79 ans – qui était le directeur de Crewe de 1983 à 2007 et de nouveau de 2009 à 2011 – «aurait dû faire plus» pour enquêter sur les préoccupations concernant Bennell, mais a déclaré qu’il n’était pas impliqué dans une couverture. en haut. L’examen, qui a été dirigé par Clive Sheldon QC et commandé par l’Association de football, s’est concentré sur la maltraitance des enfants dans le jeu entre 1970 et 2005.

La déclaration de Gradi a ajouté: “Je suis bien sûr satisfait des conclusions de l’examen dans lequel il est reconnu par Clive Sheldon QC que je n’ai jamais agi de manière inappropriée envers les enfants et que je n’étais pas au courant des activités illégales de Barry Bennell.”

Jeudi, Crewe a présenté ses excuses à tous les survivants des abus de Bennell et a déclaré que «davantage aurait pu être fait pour le surveiller».

Le directeur général de la FA, Mark Bullingham, a déclaré cette semaine que l’ancien entraîneur de Crewe était resté suspendu et qu’il ne voyait pas cela changer. Cependant, Gradi a déclaré dans un communiqué que sa suspension ne concernait que le travail avec des moins de 18 ans.

“Je suis déçu par la déclaration publique de la Fédération de football selon laquelle je suis actuellement banni du football et” effectivement banni du football à vie “”, indique le communiqué. «Cela a depuis été réitéré dans les médias dans lesquels le directeur général de la FA déclare que je suis interdit de toute activité liée au football. Je tiens à préciser que ce n’est pas le cas.

«Je suis suspendu indéfiniment de certaines activités spécifiées avec des joueurs de moins de 18 ans et même si je ne suis pas d’accord avec cela, je comprends comment la décision a été prise.»

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *