Certains patients longs de Covid-19 se sentent mieux après des doses de vaccin

v

Une enquête menée auprès de 345 personnes, principalement des femmes et principalement en Grande-Bretagne, a révélé que deux semaines ou plus après leur première dose de vaccin, 93 se sentaient légèrement mieux et 18 se sentaient revenues à la normale – un total de 32% rapportant une amélioration des symptômes longs de Covid.

Dans cette enquête, réalisée par Gez Medinger, un cinéaste basé à Londres qui a ressenti des symptômes post-Covid, 61 personnes, un peu moins de 18%, se sentaient plus mal, la plupart d’entre elles ne signalant qu’une légère baisse de leur état. Près de la moitié – 172 personnes – ont déclaré ne pas se sentir différent.

Une autre enquête, menée par Survivor Corps, un groupe de plus de 150000 survivants de Covid, a révélé qu’au 17 mars, 225 des 577 répondants ont signalé une amélioration, tandis que 270 ne ressentaient aucun changement et 82 se sentaient plus mal.

Jim Golen, 55 ans, de Saginaw, Minnesota, estime que certains symptômes de longue durée de Covid se sont aggravés depuis sa vaccination. M. Golen, un ancien infirmier en soins palliatifs qui possède également une petite ferme, avait connu des mois de difficultés, notamment des caillots sanguins dans les poumons, des douleurs thoraciques, un brouillard cérébral, de l’insomnie et un essoufflement à tout effort. À la fin de l’année dernière, après avoir consulté plusieurs médecins, «je commençais enfin à aller mieux», a-t-il déclaré.

Depuis qu’il a reçu la deuxième dose du vaccin Pfizer à la mi-janvier, a-t-il déclaré, sa poitrine brûlante et son essoufflement sont revenus avec une vengeance, surtout s’il se taxe avec des activités comme la collecte de la sève des érables de sa ferme. Néanmoins, M. Golen a déclaré qu’il était «très heureux» d’être vacciné, soulignant que les effets de Covid étaient pires et qu’il était crucial de l’empêcher.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *